31 juillet 2012

Le mardi sur son 31 #3



Une idée qui vient de Sophie et que je trouve vraiment sympathique : chaque mardi, choisir une phrase de la page 31 du livre que l'on est en train de lire.

"Il me fit son sourire de coyote, celui qui avait fait dresser les cheveux sur la tête de ses adversaires sur les terrains de foot, qui avait fait couler la sueur entre les omoplates des officiers de l'armée nord-vietnamienne, et qui faisait aussi que les femmes intelligentes s'installaient sur des tabourets de bar dans son voisinage immédiat."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire