8 avril 2012

1Q84 Livre 3 - Haruki Murakami

1Q84, ce sont trois livres qui nous dévoilent la vie d'Aomamé et de Tengo sur 9 mois. 
Aomamé, une jeune et belle jeune fille, professeur d'arts martiaux et justicier à ses heures, découvre qu'elle est passée dans un monde parallèle. 1Q84. "Dans le ciel de ce monde là, deux lunes se côtoyaient, une grande et une petite."
Tengo est un jeune et brillant professeur de math et écrivain à ses heures. 
Quand elle était jeune, Aomamé a brièvement côtoyé Tengo. Depuis elle n'a cessé de l'aimer et le cherche.



J'ai énormément aimé ces livres. Pourtant, ce n'est pas mon genre de lecture habituel. Mais je me suis laissée prendre par la magie de l'histoire et par l'écriture si raffinée. J'aime ce réalisme qui parfois plonge dans le fantastique, mais si subtilement. Et j'ai aimé cette lenteur, les digressions de l'auteur qui nous parle de musique, de littérature ou bien de la vie sur l'île de Sakhaline. Son écriture vagabonde comme notre pensée peut le faire au quotidien. Et puis, cette lenteur va à contre-sens de notre monde moderne où règnent la vitesse et l'efficacité. Et ça m'a fait du bien !
Le roman aborde également des sujets politiques comme les sectes ou la violence envers les femmes. Mais sait aussi avoir un humour un peu décalé, comme les scène du collecteur de la NHK (de la redevance télé chez nous).

Le livre 3 nous fait découvrir un autre personnage, Ushikawa, détective engagé pour retrouver Aomamé. Ce personnage est intéressant et permet de casser le rythme Tengo/Aomamé des précédents livres. A part cela, ce livre est dans la continuité des deux autres et les destins de Tengo et Aomamé se trouvent de plus en plus mêlés.
Cependant, ce volume n'apporte pas toutes les réponses aux questions (nombreuses) soulevées dans les précédents tomes. Haruki Murakami se jouerait-il de l'obsession de l'Homme à vouloir tout savoir, tout comprendre et contrôler ? "D'ailleurs, à supposer que j'aie tout le temps voulu, je ne pourrais tout de même pas tout expliquer" (p.507)
En tout cas, ça ne m'a pas dérangée plus que ça. 

En revanche, ce qui m'a dérangée, c'est le mauvaise idée de Belfond d'avoir attendu plusieurs mois entre le livre 2 et celui-ci. Je sais, il y a une raison commerciale puisque le Japon était invité d'honneur au salon du livre de Paris. Mais personnellement, j'ai eu un peu de mal à me plonger à nouveau dans cet univers, alors que j'avais eu tant de mal à le laissé à la fin du livre 2. Surtout qu'il y avait un sacré suspens ! C'est un peu dommage...


1Q84 Livre 3 - Octobre décembre
Haruki Murakami
Belfond
23.50 €
978-2-7144-4985-6


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire